vendredi, août 08, 2008

on nous prend, faut pas déconner, ...

Ca s'appelle "l'appel gagnant", et pas "le gagnant appelle". Je vous laisse deviner pourquoi. Sans aller clamer haut et fort l'arnaque, ça m'en a tout l'air d'en avoir la couleur, l'odeur, et si pour vous, ça en a aussi le goût, je vous invite à faire part de votre expérience. J'ai trouvé cet assez bon résumé de la chose, pour ceux qui (les ignorants sont bénis) n'ont pas encore croisé la chose. Si vous êtes de ceux que les super-cagnottes démangent, lisez tout et lisez bien avant de vous lancer dans le "Allo maman gogo".

Je trouve ahurissant que l'on passe ce genre d'émission ... mais encore plus ahurissant qu'il y ait des gens pour ne pas avoir la puce à l'oreille. Bon évidemment, moi, la première fois que j'ai vu ça, c'était en allemagne (ou la présentatrice s'effeuille pour meubler, soit dit-en passant. On nous aura au moins épargné ça) avec une égnime débilissime (c'est une marque de voiture, en 5 lettres qui commence par "HON" et qui finit par un "A")... et personne pour faire la moindre proposition pendant 1/2 heure (oui, je sais, Azertyx chez les Germains, c'était pas drôle-drôle tous les soirs).

Ca paraissait louche, et de toute façons, je n'allait pas faire figurer un truc pareil sur la note d'hôtel à rentrer sur ma note de débours. Je soupçonnais bien un truc ridicule genre "il doivent avoir des question de pré-sélection nettement plus complexes avant de pouvoir arriver en ligne". Et là, je vois qu'on nous pollue le cable avec ça en Belgique aussi. Non. C'est une manoeuvre sournoise de Belcagom pour nous pousser à passer au numérique, ou quoi ?

J'en arrive même à plaindre ces filles qui font la conversation toutes seules pour (dit-on) trois heures de gérémiades en solo ... Quoi que j'imagine que leur cachet doit être en conséquence. A moins qu'on ne les gogote elle aussi et que leur contrat stipule qu'elles sont "à l'essai, et ne seront payées que si un gagnant remporte la mise (ce expliquerait leur hystérie qui, sinon, est simulée avec un art dont devrait s'insipirer les acteurs de séries B toute nationalité confondue.

Bref, la veillée conte de la rue Pierreuse, il n'y a que ça de vrai.

Foule sentimentale
on a soif d'idéal
Attirés par les étoiles, les voiles
Que des chose pas commerciales

2 commentaires:

C64 a dit…

Bonjour à toi. Sur le même sujet, va voir celui-la: http://johnlemytho.skynetblogs.be/post/6026731/john-et-la-call-tv

cyborgjeff a dit…

une fois.. je gardais le ptit chez Santo & Christel la nuit.. à 2h du mat.. sur AB4.. il ne reste plus que cela... alors les trucs nunuche tu dis que non.. mais là quand tu vois que c'est un truc un peu plus hard... et que personne ne sonne, vu qu'il est très tard... bref, j'ai fini par ne pas le faire.

Christelle, elle la fait. On lui a dit oui, madame c'est la bonne réponse... On va vous faire passer à l'antenne... Elle patiente 15 minutes (au prix fort bien sur).. puis POUF ! il coupe... Plus moyen de les avoirs bien etendu !!

:)