samedi, décembre 27, 2008

C'était en 2004.

J'élimine mon ancien calendrier de 2004. Il était tout mignon avec des chatons "choupi-choupi" (comme dirait Maliki).

Assez amusant de relire les notes gribouillées ... "visite maison Ans, maison Chaudfontaine" (en juin), les itinéraire de camps roulotte "Villecloy - Lamorteau - Chiny", les évènements divers "mariage Manu & Florent, mariage Raff & amandine, déménagement Piet & Jess". Ouverture de la chocolaterie "Couleur Chocolat" (à Fléron... Et c'est bon ;) et quelques répétitions qui laissent supposer un marché de Noël où ma soeur et ma fée vendaient leurs petites merveilles d'artisanat pendant que je jouais de la guitare avec Giovanna et Alessandra et que ma cousine contait avec ma fée :P

Des bouts de vie qui se sont mélangé dans ma mémoire sans être oubliés alors qu'ils restaient ordonnés sur le calendrier qui pourtant n'en a aucun souvenir ...

jeudi, décembre 04, 2008

le mod de la semaine : Thing bounces back

Cette semaine, c'est Chronberg qui nous signe une reprise magistrale et "cheerful" du thème de "Thing Bounces Back" (la suite du célébrissime jeu vidéo "Thing on a Spring" des années '64).

Une époque bénie (oui, je suis nostalgique parfois) où le jeu vidéo était encore un artisanat qui accouchait de concepts complètement improbables, rarement viables (voir l'article de Sandy sur "The Human Race"), mais souvent bien plus fun que ce que notre nouveau millénaire de MMO/FPS/RPG nous offre sur des consoles grand-luxe.

Evidemment, on avait bien rarement la notice du jeu en question, et les instructions fournissait à peine les contrôle et la liste des points que chaque monstre rapportait. Bref. Pour ceux qui voudraient tenter l'aventure, il y a un "paquet cadeau" par tableau, et si les monstres ne tuent pas immédiatement, prenez garde à votre jauge d'huile. C'est le monde des ascenceurs, des tapis roulants et autres plates-formes auto-destructives en plein, sans parler de ces étranges "plots" qui enferment la "chose à ressort" dans une boîte pour la transporter rapidement d'un bout à l'autre d'un tableau.

Chaque "paquet cadeau" que vous récoltez "active" un nouvel élément sur le jeu. Monter dans les ascenceurs, utiliser les "plots-fusées", etc. En plus, des morceaux de puzzle (comprenez, un tas de pixel aléatoires) sont dissimulé ici ou là (l'emplacement change d'une partie à l'autre) et c'est en rassemblant tous les morceaux de puzzle que vous trouverez le sort qui défera le pouvoir du Roi-Gobelin qui a kidnappé tous les trésors/jouets de la Terre.

edit: une ombre (de taille) sur ce tableau idyllique, pourtant: la maniabilité est exaspérante au possible. je n'ai pas bien saisi quel était l'intérêt de pouvoir "charger" le ressort en s'abaissant, puisqu'il ne permet que de sauter sur place. Le "saut périllieux" (bouton de tir puis déplacer vous vers la gauche ou la droite) mérite particulièrement bien son nom puisque il vous fera faire demi-tour si vous heurtez un mur en cours de saut. Sans oublier le fait que vous ne pourrez bien entendu pas changer la hauteur ou la direction du saut en cours de saut vous-même.

Après avoir récupéré mon premier paquet cadeau, je me retrouve soudain enfermé sans espoir de sortie dans un puits avec un monstre (immortel) pour toute compagnie... 'Réessaierai plus tard, mais ça m'a l'air aussi frustrant que "the human race", comme jeu ... En clair, ça manque d'une touche "suicide".

Nettement moins accrochant au niveau musical, plus sobre au niveau graphisme et moins ambitieux sur le gameplay, mais néanmoins dans un style similaire, il y avait aussi "Topper the Copper", pratiquement inconnu du grand public. Là, au moins, la maniabilité semble plus souple, mais c'est peut-être parce que je viens de m'escrimer des heures sur "Thing". Une salle qui redonne de l'énergie, une carte complète du monde dans lequel on évolue ... Topper semble un challenge "possible" pour le joueur et les règles du jeu sont plus intuitive (des prisoniers, des trucs que l'on peut récolter dans des écrans. Des salles et des corridors ...), alors que Thing on a Spring donne l'impression d'être sorti tout droit de l'esprit dérangé d'un programmeur vicieux comme on en fait plus (le genre Docteur Gang du jeu vidéo, pour les quatre-vingt-huitards attardés comme muouah ahah ha haaa)

Pour en savoir plus (en) : Topper Copper review at gb64 and Thing On A Spring review.

samedi, novembre 29, 2008

Street Fighter II

Bâle ... Jusqu'ici je n'y ai encore passé que quelques week-ends malgré le fait que j'y travaille depuis le 1er octobre. Je pensais au départ que j'aurais plein de temps pour bidouiller plein de jeux sur ma DS, mais l'envie m'en prends finalement assez rarement.

Ce serait plutôt la guitare qui aurait la cote en ce moment ... de vieux morceaux oubliés et des chansons d'Yves Duteil ou de Michel Fugain que je voulais travailler depuis longtemps, notamment. Avec malgré tout entre les coups des p'tites musiques de jeu qui sont toujours amusantes à rejouer. Tiens, récemment, d'ailleurs, je me suis fais un petit SSF2: Ryu vs. Ken.

C'est encore fort brouillon, forcément, mais que voulez-vous: si je ne me filme pas tout de suite quand je trouve des arrangements, j'oublie jusqu'au fait que je les ai trouvés quelques heures après ...

Oh, au fait j'en profite pour faire un peu de pub pour Over Clocking REmix, un site de fan qui remixent des musique de jeu, et qui ont récemment collaboré avec Capcom *eux-même* pour produire en intégralité la bande-son du jeu "Street-Fighter II Turbo HD remix" (à paraître sur XBOX et PS3). Bande-son qui est donc du coup disponible intégralement et gratuitement sur le site ocremix.org

mardi, novembre 11, 2008

le(s) mod(s) de la semaine(s)

Il fut un temps (lointain, il est vrai) ou j'envoyais à quelques amis un 'mod' (comprenez, une musique composée sur ordinateur et en diffusion libre, même si je me suis assez rapidement permi de choisir autre chose que les .mod 4 pistes de l'Amiga).

Bin dans cette série "les bonnes pioches musicales" qui cherche à mettre en avant l'art musical moderne (et pas cette parodie de musique dictée par la loi du fric des Majors), voici Demovibes live, reprenant dans un mix original et enchainé les thèmes musicaux de démos populaires dans le tournant du millénaire telles que 'heaven seven', 'variform', 'plastik' et 'fr-08' ainsi que des titres appartenant à des cultes plus anciens mais néanmoins encore couramment pratiqué dans les landes, les soirs de pleine lune ('second reality', au hasard ?).

On lève les mains bien haut sur le remix de Willbe et Moonove... Et on verse une larme nostalgique sur l'époque bénie où on avait des bécanes capable de faire tourner ces démos-là dans le quartier :P

mercredi, novembre 05, 2008

Je veux toujours m'appeler Belgique

J’ étais un pays pittoresque
capable de vivre mille ans.
Je n’avais jamais été burlesque
malgré mes multiples accents.
Je suis devenu pays grotesque,
ça je le dois aux flamingants,
qui veulent m’assassiner ou presque
en se voulant indépendants.
Je veux toujours m’appeler Belgique,
ne me laissez jamais tomber.
Malgré nos conflits linguistiques,
je dis qu’on peut toujours s’aimer
Un texte que je trouve personnellement émouvant de Stéphane Steeman, que beaucoup connaissent pour sa "Madame Gertrude", mais qui entre deux passages avenue Luïise, nous parle sans déguisement de son amour pour notre pays.

Ces bagarres politiques m'inquiètent, je dois l'admettre. Nous faisons pale figure, mais ça je m'en moque. Du 'Belgium, One point', j'en ai eu et je n'ai aucun scrupule, lors des conférences et meetings internationaux, à reconnaitre que "oui, nous, les blagues sur les Belges, ça nous fait bien rire".

Mais je ne saurais me résigner à devenir Français, Walloxellois ou que sais-je. Non, je suis Belge. J'ai grandi dans un pays multiculturel et Brugge fait autant partie de ce que je considère comme mon patrimoine que Namur. Tijl Uilenspiegel est autant un héros national à mes yeux que Tintin ou Tchantchès.

Mais j'imagine que ça n'aura finalement que peu de poids dans la balance ... Prions pour que nos politiciens garde un peu de ce bon sens populaire.

lundi, novembre 03, 2008

CopyWrong ?

Déçu et agacé.
J'avais amené avec moi la trilogie Matrix au grand complet -- un de mes achats DVD les mieux rentabilisés jusqu'ici -- et j'avais bien sûr prévu de me les regarder sur mon portable, vu qu'il n'y a aucune télévision dans les alentours ...

Premier essai, premier échec "Totem n'est pas capable de lire /dev/scd0 à cause d'un plugin manquant. Pour télécharger des plugins, cliquez ici".

Grmbl. Pas de connexion Internet à moins de retourner au bureau, ce que je ne fais pas.

Le lendemain, je branche ma machine et je refais le test, il veut visiblement les packages gstreamer-plugin-bad et gstreamer-plugin-ugly ... que j'ai déjà (ce qui en soit est réconfortant) ... Mais que se passe-t-il, alors ? Eh bien, des erreurs de lecture, naturellement. C'est un des bons vieux trucs pour protéger un contenu sur un support digital : insérez-y des données quelconques mais apparaissant comme erronées (rien de plus simple avec les codes à redondance cyclique que mon frère connait bien) de sorte que le "vrai programme" les ignorera mais que un programme "aveugle" (tel que copy) ne parviendra pas à lire. Une sorte de "trou" numérique, si vous voulez

Evidemment, le CD est fourni avec un programme Windows capable de faire la lecture de *ce* DVD (et celui-là seulement). Je n'ai donc qu'à m'en prendre à moi-même. Etant un linuxeur, je suis forcément un dangereux pirate qui n'a pas le droit de regarder le film qu'il a acheté >_<

edit: https://help.ubuntu.com/community/RestrictedFormats/PlayingDVDs; un petit package en plus et j'arrive au moins à voir le premier chapitre d'un de mes DVD de Star Trek ... J'essaie ce soir avec The Matrix ... et au pire je me refais le Captain Proton ;)

edit 2: ça marche avec The Matrix aussi ^_^

mercredi, octobre 29, 2008

Chanter

(wap wap wap ou ouu ouuuu)
Chanter quand le jour se lève,
Chanter quand revient la nuit
chanter même du bout des lèvres,
chanter au bout des fusils,
chanter pour affronter le pire,
pour toujours garder le sourire

Chanter sous le ciel de la grande forêt qui a brulé
Chanter sur les flots déchainés,
Chanter sur les sommets
Chanter sans voix, et sans paroles
Chanter en La ou en sol

Chanter sans fin,
Même sans envie,
Porter au loin
Une simple mélodie



(vous l'aurez compris, je suis fan de PowWow, et aller les voir en live à la Nuit des Choeurs a été pour moi une expérience magnifique. Et comme je ne peux pas me permettre de chanter avec eux dans mon petit bureau de Bernouillistrasse, je numérise le texte pour dire de participer quand-même ...)
Merci à Macounette pour la photo ...

vendredi, octobre 24, 2008

Bilbao ... Bilbaaoooo

un musée aux formes improbables et aux collections farfelues, un pont suspendu qui n'est pas en-dessous de son support, une ville envahie par les arraignées géantes, les fantômes et les extraterrestres ...

Au nord du Pays Basque, Bilbao doit être une vitrine de l'art moderne, j'imagine ... J'ai juste une photo du musée avec un angle de vue qui n'est pas extraordinaire ... J'attends les clichés de mon collègue Filip, et donc je vous invite à jeter un coup d'oeil aux clichés les plus fameux de flickr, par exemple ceux d' Aitor Las Hayas pour qui m'a aimablement laissé vous montrer sa photo (ci-dessous) comme avant-goût de ce qui vous attends jusqu'à ce que j'uploade la mienne (ci-dessus)
by Aitor Las Hayas


Bref, une réponse au style farfelu "art nouveau" du métro de paris, peut-être ?

Une ville que mes Liégeois de voisins ne peuvent plus ne pas connaître, depuis l'inauguration de la nouvelle gare des Guillemins, signée elle aussi (comme le pont de Bilbao) par Santiago Calatrava.

mercredi, octobre 08, 2008

random walking à Basel ...

Comme il faisait beau samedi, je me suis fait une petite balade dans la "coline derrière chez moi" à Bâle -- qui s'est avéré être une sorte de plaine de jeux géantes ... il faudra d'ailleurs que je vous fasse une photo de l'éléphant qui y traine ...

Dimanche, j'ai voulu aller voir un peu plus loin, et je me suis baladé "à l'azimut": premier tiers du trajet: "oh, ça a l'air joli comme rue ... je prends". Ensuite un 2eme tiers "bon, j'avais souvent le soleil de face, là je vais un essayer d'aller un peu au nord-ouest pour changer" et un troisième tiers "Die Banhof, bitte ?" ;)

(je dois d'ailleurs remercier Roger Leloup pour avoir ajouter "Banhof" à mon répertoire de mots prononcés en allemand. Je commence aussi à comprendre un peu mieux les directions qu'on me donne, du coup je n'ai plus besoin de redemander mon chemin à tous les carrefours ...)

J'ai pris quelques photos de la KAstelStrasse. Je dois avoir une ou deux photos de NeubadStrasse (et sa superbe allée de tilleuls d'automne) ainsi qu'une d'un petit coin près du jardin Zoologique où j'ai croisé un écureuil baladeur (mais que je n'ai pas eu sur ma photo) et un bout de sitelle dans Schützenmattpark.

A+

prochaine balade: je passe par la poste pour ma carte de banque ;)

jeudi, octobre 02, 2008

Azertyx en Helvétie ...

Et me voilà en Suisse. Après une semaine de préparation de sacs & compagnie et pas mal de difficultés (mais beaucoup d'aide et de bonnes volontés) pour trouver un logement, je suis "@unibas.ch" ... mais sans connexion Internet ou téléphonique une fois que je rentre à mon appartement :-/ Pas tant que je sois un "webivore", mais ça ne rend pas les choses plus simples pour communiquer avec toute ma tribu -- et surtout ma fée -- restée à Liège ...

Bon, à côté de ça, j'ai quand-même eu droit à quelques "surprises de débarquement", du style "ah ? ils n'ont pas les même prises que nous, en Suisse ?" ou "ah non, désolé, si vous ne restez que 3 mois, on ne peut pas vous ouvrir un compte chez nous" :P Une bonne nouvelle quand-même: les quartiers que je fréquente sont sympas. Rien à voir avec ce que vous pouvez voir de Bâle en passant sur l'autoroute (ç.à.d. des buildings et des grues qui construisent d'autres buildings)...

Et les trajets ? bah, j'investigue une histoire de "U-ABO", un abonnement train-tram-bus, vu que je ne vois pas trop comment faire venir mon mountain bike jusqu'ici...

jeudi, septembre 25, 2008

extreme pinball

S'il y a bien un jeu dont j'ai été complètement accro, c'est Extreme Pinball (dos). Le principe est bien connu: 4 tables à thèmes, des musiques amiga, et c'est parti pour suivre la balle pendant des heures.

Il faut dire que les pinball et moi, c'est une longue histoire, qui a commencé avec Slambal sur C64, pour suivre avec la collection des "epic pinball" (dont epic 3 et sa très curieuse table "enigma" ;) ... Mais là, Extreme Pinball, c'était le nec plus ultra, au point que j'ai carrément cumulé 10 milliards de points sur le tableau 'Urban Chaos'.

Je crois que ça doit être la seule fois où mon frère a jamais flippé pour mes études ^_^.
Bon, c'est promis, je ne vais pas prendre l'habitude de blogger mes vieux highscores, mais celui-là méritait peut être de s'évader de mon PC ... Pour info, je viens de me refaire une petite part (pas trop mauvaise, mais pas extraordinaire non plus) à "seulement" 200 millions de points.

Je vieillis ...

PS: pour comparer, je dois préciser que les scores sont atteints avec le nombre maximum de billes

mercredi, août 27, 2008

A-t-on fait des progrès depuis Jules César ?

On dit que tous les enfants naissent égaux "en droits". Je pense que justement, en fonctionde l' "endroit" où ils naissent, ils sont promis à un style de vie où à un autre ... Je souhaite que les "grands" qui ont eu la chance de naître au "bon" endroit prennent conscience de leurs responsabiliotés dans le jeu des relations humaines. La belgique ne va pas doubler son produit national brut par la vente d'une centaine de machine à tuer ... elle ferait bien mieux d'envoyer des profesionnels de la médiation interculturelle ...


C'était le coup de gueule de ma cousine Clair, toujours au Brésil à donner des coups de mains dans les missions, en réaction à une nouvelle Belga annonçant que le ministre belge de la défense obtenait l'accord pour une vente d'armes lourdes (chars, blindés et les munitions qui vont avec) à l'armée régulière Libanaise.

Il y a quelques semaines à peine, au Mexique, elle assistait impuissante à l'arrestation et l'exécution sommaire d'un villageois par "les forces régulières" locales ... Alors je me fais l'écho de sa voix pour crier haut et fort que nos armes sont notre plus grande faiblesse et que j'aspire à un monde où l'on saurait ne pas y avoir recours.

vendredi, août 22, 2008

pour les fans de keen ...



(je travaille encore pour avoir le thème de Keen 5 plus proprement)

jeudi, août 21, 2008

Play it loud !


Mes arrangements pour Commander Keen 5 (wip) et Super Mario 3. Have fun.
Là, je vais vraiment manger. J'ai quitté le bureau vers 19 heures en vélo, fait la course avec le bus qui m'a finalement rattrapé dans la montée vers la mare au joncs, pris ma douche, attrappé ma guitare et joué quelques-un de mes morceaux favoris (Valse Venezueliana, Villa-Lobos, ...) puis essayé de rejouer un des morceaux de Commander Keen 5 dont le début des partitions est là (y'a encore du boulot, ce qui explique que je n'ai rien uploadé sur youtube, trouvé le moyen génial pour que ma fée puisse continuer à avoir son Windows en bas alors que j'ai descendu Tux 64 et remonté Plume au grenier (il suffit d'échanger les disques durs "A", c'est à dire intervertir mon vieux windows foutu et son windows qui marche encore, en s'assurant de faire un p'tit backup), passé quand même un bon moment à essayer d'enregistrer une vidéo du morceau de Keen 5 sans succès (mais en me marrant), retranscrit les partitions pour Hrokz, scanné tout ça et mettre en ligne.

Ouf.

Et le chat me toise, impassible, depuis sa galette. Elle boude.

"Transforme le temps d'attente en temps pour faire ce que tu aimes", me disait ma cousine tout à l'heure...
Bin je crois que c'est pas mal, là ... mais je vais quand-même me mettre à table.

*edit* je suis incorrigible: il est 11h2050 (du soir) et je n'ai toujours pas soupé :P

ce qui n' a pas de prix, c'est ce qui a la plus grande valeur

... disait ma cousine depuis le Brésil ...

quand les mots sont justes, ce serait dommage de gâcher le silence qu'il y a autour

dimanche, août 17, 2008

"Van Gogh ? Le prêtre ?"

Je ne vous présente pas Midam: celui qui ne connaît son "Kid" revient probablement d'une mission au long cours dans la périphérie des anneaux de Saturne. J'étais déjà fan de ses illustrations dans Spirou avant que ne naisse la série "Kid Paddle" et je collectionnais même ses pogs dans mes paquets de gaufres vanille. C'est dire.

Si j'ai été fan inconditionnel des Kid Paddle en BD, je dois reconnaître que le "Game Over" du barbare, en revanche, n'avait pas trouvé grâce à mes yeux. Un peu trop plat et répétitif. Un humour plus mécanique que le Kid, sans doute. Toujours est-il que cette fois, Don Midam a décidé de confier complètement le crayon à Adam (qui dessinait déjà les "Game Over", justement) dans un style qui lui est propre et de nous offrir le scénario pour mettre en scène Harding, un commerçant d'art disposant d'une machine à voyager dans le temps ... à moins qu'il ne s'agisse d'un jeune scientifique temporel qui se passionne pour l'art. Allez savoir.

On s'embarque pour une bonne dose d'humour glacé et racé, à grand coup de paradoxe et de situations coquasses, pour autant que j'ai pu en juger par le premier extrait sur Van Gogh. Bonne lecture.

En vente dans toutes les bonnes boucheries (hein ? ah non, zut, c'est vrai, c'est pas un paddle, celui-là) euh, libraries, donc, bien sûr ^_^

vendredi, août 08, 2008

on nous prend, faut pas déconner, ...

Ca s'appelle "l'appel gagnant", et pas "le gagnant appelle". Je vous laisse deviner pourquoi. Sans aller clamer haut et fort l'arnaque, ça m'en a tout l'air d'en avoir la couleur, l'odeur, et si pour vous, ça en a aussi le goût, je vous invite à faire part de votre expérience. J'ai trouvé cet assez bon résumé de la chose, pour ceux qui (les ignorants sont bénis) n'ont pas encore croisé la chose. Si vous êtes de ceux que les super-cagnottes démangent, lisez tout et lisez bien avant de vous lancer dans le "Allo maman gogo".

Je trouve ahurissant que l'on passe ce genre d'émission ... mais encore plus ahurissant qu'il y ait des gens pour ne pas avoir la puce à l'oreille. Bon évidemment, moi, la première fois que j'ai vu ça, c'était en allemagne (ou la présentatrice s'effeuille pour meubler, soit dit-en passant. On nous aura au moins épargné ça) avec une égnime débilissime (c'est une marque de voiture, en 5 lettres qui commence par "HON" et qui finit par un "A")... et personne pour faire la moindre proposition pendant 1/2 heure (oui, je sais, Azertyx chez les Germains, c'était pas drôle-drôle tous les soirs).

Ca paraissait louche, et de toute façons, je n'allait pas faire figurer un truc pareil sur la note d'hôtel à rentrer sur ma note de débours. Je soupçonnais bien un truc ridicule genre "il doivent avoir des question de pré-sélection nettement plus complexes avant de pouvoir arriver en ligne". Et là, je vois qu'on nous pollue le cable avec ça en Belgique aussi. Non. C'est une manoeuvre sournoise de Belcagom pour nous pousser à passer au numérique, ou quoi ?

J'en arrive même à plaindre ces filles qui font la conversation toutes seules pour (dit-on) trois heures de gérémiades en solo ... Quoi que j'imagine que leur cachet doit être en conséquence. A moins qu'on ne les gogote elle aussi et que leur contrat stipule qu'elles sont "à l'essai, et ne seront payées que si un gagnant remporte la mise (ce expliquerait leur hystérie qui, sinon, est simulée avec un art dont devrait s'insipirer les acteurs de séries B toute nationalité confondue.

Bref, la veillée conte de la rue Pierreuse, il n'y a que ça de vrai.

Foule sentimentale
on a soif d'idéal
Attirés par les étoiles, les voiles
Que des chose pas commerciales

lundi, août 04, 2008

Vélo, Boulot, Dodo

Pour pas mal, ça va paraître invraisemblable, pour d'autre un bon mouvement. Je suis la "tendance" montéfiorienne : je viens en vélo. Enfin, quand je peux. Je voulais garder ce post au chaud (depuis bien le mois de juin, maintenant) pour une fois où je serais venu à vélo, mais aujourd'hui, je devais conduire Pfiouu (ma Seat Ecomotive) à l'entretien des 15,000 km.

Au passage, j'apprends que les pneus de devant sont déjà à remplacer ... après 6 mois ?? Bon d'accord, avec le nouveau job de ma fée à la ferme, elle en fait, des kilomètres, la titine ... Et oui, je sais, c'est des pneus spéciaux "écomotive" aussi ... S'useraient-ils donc plus vite ? ou bien devrais-je redoubler de vigilance quant à leur pression. Ou demander à ma fée de ménager la titine dans les boucles de Stoumont ?

J'aimerais autant, parce que sinon, à ce train-là, on est parti pour un 250€/an de plus dans le budget voiture. Le nouvel écran plat pour Tux64, c'est pas pour tout de suite, même si la région Wallonne m'annonçait début du mois que la prime de la titine n'allait pas tarder à arriver ... pour replonger aussitôt dans l'installation de la chaudière :P

Oui, je fais le pari que dans un avenir pas si lointain, il vaudra mieux avoir une chaudière haut rendement et une voiture économique que plein de sous.

vendredi, juillet 18, 2008

La pâte brisée

Proie principale des "tartes aux poireaux" de mon enfance... 250 gr de farine, 125 gr de beurre mou, 1 pincée de sel et 1 oeuf.

  • Verser la farine et le sel dans un récipient.
  • Ajouter le beurre en morceaux et casser l'oeuf
  • mélanger l'oeuf avec une cuiller puis retrousser les manches et plonger la main dans la farine et malaxer avec les doigts.
Voilà. Jamais essayé personnellement. Je peux juste vous dire que c'est super-bon, et que si vous ne savez pas comment faire une tarte aux poireaux, vous pouvez toujours tresser des boudins de pâtes dans lesquels vous incorporez des petits lardons.

Bon, on va pas en faire un plat. J'ai encore tout le reste du salon à ranger ^_^

vendredi, juin 27, 2008

Chauffe, Marcel!

Ca fait plus d'un an qu'on est installé dans la nouvelle maison, et ça fait bien un an que je me promets tous les soirs que "demain, je contacte un chauffagiste pour avoir un devis de remplacement de mon monstre de chaudière au mazout par une chaudière au gaz, haut rendement -- voire à condensation".

Là.

C'est fait. Rendez-vous mardi.
(On se sent mieux après)

Quoi, vous n'avez jamais eu un coup-de-fil-***ant-que-vous-reportez-tout-le-temps, vous ?
Un conseil : le site web des gars en question en page d'accueil du browser.

vendredi, juin 06, 2008

La Fraise

Les potes le savent tous : je suis allergique aux fraises (non, vraiment. Et c'est pas drôle). La fraise, par contre, j'ai rien contre. Ce serait même plutôt le contraire.

Mon frère m'avait trouvé un très chouette T-Shirt "press start" que vous avez peut-être pu découvrir lors de la C64-party de Stef, mais là je viens de tomber sur une autre perle ... Grandiose, Brillant, Drôle et tout. (Sur coton Bio traité au naturel, of course)



c'est-y-pas tout bon ?

vendredi, mai 23, 2008

Sans Pétrole ?

Tout comme Chris et tant d'autres, le côté "augmentation permanente du prix du pétrole" n'est pas sans m'inquiéter. Dans quel monde allons-nous vivre dans 10 ans d'ici ? Et quel monde auront nos enfants ?

J'ai la sensation d'une lâcheté à toute épreuve de la part des pouvoirs politiques, incapable de prendre des décisions fortes, qui se laissent influencer par tous les lobbys industriels. Tiens. Prenons les "bio"-carburant, par exemple. Une solution, vous croyez ? bin non. que du contraire: ce sera juste une manière de permettre aux plus riches de faire le plein d'essence pendant que la population mondiale crève de faim. Ce n'est pas que mon avis -- je vous envoie vers le magazine "valériane" de Nature & Progrès : un plein (50L) de bio-diesel aura demandé autant de surface cultivable que ce qui pourrait permettre à un homme de manger pendant un an. Faites le calcul, pour une personne qui fera un plein par semaine, 52 n'auront pas à manger.

Alors quoi ? Vélo (faites l'essai, vous serez surpris) ? Transports en commun (ah, j'oubliais, je télé-travaille aujourd'hui : grève sauvage des TEC liégeois) ? C'est un minimum. Mais au-delà de ces petits gestes ?

Qui va avoir le courage de taxer suffisamment les importations de Nike chinoises pour qu'il soit à nouveau rentable de passer chez le cordonnier avec des chaussures qui n'ont pas été étudiées pour ne tenir que 3 ans ? (même constat avec nos vètements, nos outils, nos gadgets électroniques, ... )

Bin oui, parce que le moteur de l'ordre mondial, c'est l'argent, voyez-vous. C'est par là qu'il faut reprendre les choses en main: changer les règles du jeu de monopoli géant pour que l'intérêt commercial soit aussi l'intérêt planétaire (d'où ma "taxe CO² à l'importation" qui augmente avec les kilomètres parcourus).

mardi, mai 06, 2008

0xbabaf000L

Une chouette pioche de Cyril : 0xbabaf000L ... on prend les mascottes du freesoftware et on leur fait vivre des aventures à la mesure de leur personnalité. Un must de geek, je dis.

Bravo donc à Laurent Grégoire ... un futur dilbert?

jeudi, avril 10, 2008

Mon pays en musique

Pour tous:
Ô Belgique, ô mère chérie,
À toi nos cœurs, à toi nos bras,
À toi notre sang, ô Patrie !
Nous le jurons tous, tu vivras !
Tu vivras toujours grande et belle
Et ton invincible unité
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !


Pô les ceux d'amons nos ôtes:
Nos estans firs di nosse pitite patreye,
Ca lådje et lon, on djåze di ses efants.
Å prumî rang, on l' mete po l' industreye
Et dvins les årts, ele riglatixh ostant.
Nosse tere est ptite, mins nos avans l' ritchesse
Des omes sincieus k' anôblixhèt leu nom.
Et nos avans des libertés timpesse:
Vola pocwè k' on-z est firs d' esse Walons !

Pitit payis, vos k' a tant d' grandeu d' åme,
Nos vos inmans bén, sins k' nos l' breyanxhe tot hôt.
Cwand on vs kidjåze, ås ouys montèt nos låmes
Et nos sintans nosse cour bate a gros côps !
N' åyîz nole sogne et vikez e liyesse,
Di vos efants, les bresses et l' cour sont bons.
Et nos avans les tchveas foirt près del tiesse:
Vola pocwè k' on-z est fir d' esse Walon !


Pour le Grand Jacques:
Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague
Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues
Et de vagues rochers que les marées dépassent
Et qui ont à jamais le cœur à marée basse
Avec infiniment de brumes à venir
Avec le vent de l'est écoutez-le tenir
Le plat pays qui est le mien


Et pour le fun:
Valeureux Liégeois
Marchez à ma voix
Volez à la victoire
La liberté
De la cité
Te couvriras de gloire.


En voor de vlaamstaligen: Sorry, ik ken alleen maar een paar zingetjes geleeerd gedurende mijn vakantie aan de zee ... "Ik zag twee beren" of "Ken jij Jan ...". Dat's toch leuk te zingen met kinderen, maar ik voel u mag niet vind het leuk als ik dat met Brabançonne vergelijk, nietwaar?

(chances that i put this correctly are thin : it's been ages i didn't practiced my Dutch. It's supposed to say "To Flemish guys: i'm really sorry. All i can sing in Dutch are child-songs i've learned during my holidays on Belgian coast ... I wouldn't like you to feel insulted thinking that i compare these to the 'patriotic' songs i know, so i don't list them)

mardi, avril 08, 2008

Ciao, Asmodan

Ca y est, mon PC de travail "asmodan" est prêt à rejoindre ses frères binaires dans le labo de réseaux. Le disque sur lequel toutes mes données persos a été recollé dans "beetle", la nouvelle machine ... Son alim peut enfin souffler, et mes oreilles aussi...

Quel calme dans le bureau ! Jamais ma collection de musique ne m'avait semblé aussi cristaline!
Bon, maintenant, reste à s'assurer que le serveur s'y retrouvera au moment de faire le backup, mais a priori, ça a l'air bon ^_^

samedi, avril 05, 2008

un peu de guitare

J'étais tombé sur la vidéo d'un type complètement barje qui joue le thème de Super Mario Bros à la guitare comme personne. C'était ici. Alors je me suis dit "pourquoi pas moi". Bon, c'est clair, je bricole un peu autour de mes morceaux de jeux vidéo (je ne les ai jamais retranscrits, je les simplifie selon l'humeur, etc), et il ne faudra pas vous attendre à quelque chose de phénoménal. Mais bon, youtube, c'est pas "la nouvelle star" non plus. Donc, juste pour le fun:

Rick Dangerous
J'ai trouvé les accords juste ce matin. Du coup, c'est celui pour lequel je suis le mieux entrainé, là tout de suite ^_^ . La fin sonne bizarre, parce qu'il y a normalement une transpo que je n'ai pas encore trouvée...

Legend of Zelda
Celui-là, j'ai les accords depuis quelques semaines. Y'a un ou deux passages un peu kill, notamment la première montée (la-si-do#-ré-mi) pour laquelle je dois trouver quelque chose de plus approprié, et le grand barré (FA avec un La aigu) qui tue (et donc qui n'est pas propre). Evidemment, au moment de l'enregistrer, je n'ai pas réussi à me contenter des accords que je connaissais, et j'ai voulu tenter la variation (du coup, je cherche mes notes et tout). Mettons que c'est pour avoir une base pour retranscrire tout ça plus tard.

Super Mario 3
Un autre sympathique p'tit gars que j'ai tapé sur le tas pendant l'anniversaire de Pierrick, l'année dernière (mais que Piet n'a pas filmé).

jeudi, avril 03, 2008

Pas tapon.

Pour info: j'ai craqué. J'ai réinstallé un Gutsy Gibbon. Pour les accents, il fallait simplement ne prendre aucune variante, et comme d'hab, j'ai édité /etc/X11/xkb/symbols/be pour que le "tilde" sorte dès qu'on appuie sur sa touche (non, je n'utilise pas ñ si souvent que ça).

key <AB10> { [ equal, plus, asciitilde, dead_tilde] };


Et ça devrait être une bonne nouvelle pour mon frère, parce que du coup, j'ai pris le temps de graver tous les mod/ogg/png qui trainaient sur mon vieux disque.

Je n'ai pas dit mon dernier mot, pourtant... Si j'arrivais à reprendre le code de compiz (le nouveau window manager GL-powered et si j'arrive à lui donner un petit shell de contrôle (l'équivalent de eesh pour enlightenment), ... C'est que j'y ai pris goût, à ma commande "ei fox" pour iconifier toutes les fenêtres firefox, voyez-vous :P

mardi, avril 01, 2008

Heron, Heron ...

Voilà. Mon nouveau PC est arrivé au bureau, avec son gros dual core, son disque SATAnique (scusi pour le mauvais jeu de mots) et ses prises USB à ne plus savoir qu'en faire. Je me donne la semaine pour en faire une bécane de travail aussi complète que ne l'était ma bonne vieille "asmodan".

Pour l'instant, j'ai installé la version "Beta" de la nouvelle distribution ubuntu (Hardy Heron), mais il y a encore quelques bugs à résoudre... Parmi les plus pénibles:
Bref, je vais toujours re-télécharger un "Gutsy Gibbon" au cas où ... et on verra si je tiens 23 jours. Le plus dur sera de ne pas essayer de trouver moi-meme la solution aux bugs que je rencontre (et oui, les accents circonflexes ne marchent pas non-plus ... pas dans firefox 3 beta, en tout cas :-/)

lundi, mars 17, 2008

Photo de famille ...


En vrac et dans le désordre, mon frère et moi, nos parents, nos épouses, et ma petite soeur ... Tels que nous étions hier soir après le repas dominical.

Comprenne qui pourra. Pour les autres, demandez à quelques amis de se joindre à vous, écrivez chacun un nom de personnage (existant ou non, mais toujours connu par suffisament de personnes dans le groupe) sur un post-it, et collez-le sur le front de votre voisin. Ensuite, chacun doit deviner le personnage qu'il porte sur le front, en posant des questions auxquelles le groupe répond par oui ou non.

Idéal pour les longs trajets en train en groupe, ceci dit. PS: on peut aussi jouer avec des objets, mais c'est moins fun, je trouve.

vendredi, mars 07, 2008

-=* Labyrinthe *=-

"Désormais, tu as treize heures pour venir à bout du labyrinthe. Après quoi, ton charmant petit frère sera bel et bien des nôtres ... et à jamais"

tiens, ils ont fait une suite en Manga ...

"Triomphant d'épreuves sans nombres, ainsi que de dangers inouïs, de haute lutte j'ai frayé mon chemin jusqu'au chateau par-delà Coboldville pour reprendre l'enfant que tu as volé.
Car ma volonté est aussi forte que la tienne et mon royaume est aussi grand ..."

Oui, je suis toujours un grand fan de ce film. J'ai du le regarder une ou deux fois par an depuis que mon père l'a enregistré en VHS quand j'avais 10 ans ... avec un 'trou' sur les quelques dernières années. Je l'ai loué en édition "DVD anniversaire", et j'ai été cruellement déçu : ils ont refait tout le doublage. Non seulement l'ambiance a été perdue, mais même les textes. Alors attendez-vous à ce que j'y aille de ma petite citation ici et là (de mémoire, naturellement), et n'hésitez pas à me corriger si je me plante.

PS: si quelqu'un a encore la possibilité de regarder l'original chez lui, qu'il fasse bien vite une extraction de la bande son sur un support numérique.
edit: bin tiens, j'ai justement oublié de ramener la bande son à la médiathèque (j'avais pas la pochette ^^"). Je vais me la refaire ...

mardi, mars 04, 2008

Zelda : Forest of Hysteria (mod de la semaine)

musique, maestro. Quoi de mieux pour vous mettre dans l'ambiance de mon retour à "Link's Awakening" (version DX, sur la DS) qu'une petite reprise par Platonist du thème de la forêt mystérieuse ... Une petite image de Marina, peut-être...

Toum toum touloum tooum ♪

J'en profite pour répondre à Clerotte : bin, figures-toi qu'en fait, non, j'adore lire mon "courier des lecteurs", et par contre, je n'ai pas la moindre idée de "quel était mon premier boss" ^^". D'ailleurs, au passage, si tu sais me tuyauter sur l'accès à la grotte des gorons (j'ai tout essayer: planer avec le chapeau, sauter avec la cape, courir ... rien. Ce fichu tourbillon est au mauvais endroit >_< ), parce qu'il est probable que je me refasse un coup de minish cap après avoir re-terminé zelda "dx" et son "color dungeon".

samedi, mars 01, 2008

Gaufres de Liège

750gr de farine pour patisserie
270gr de lait tiède
70 gr de levure fraîche
3 oeufs et 2 jaunes d'oeufs
une pincée de sel
1/2 sachet de sucre vanillé
400gr de beurre ou de margarine ramolli
500gr de sucre perlé

Faire la pâte avec tous les ingrédients à l'exception du beurre et du sucre perlé et laisser reposer 30 minutes. Incorporer le beurre ramolli à la pâte en pétrissant et terminer par le perlé. Diviser la pâte en pâton de 100gr. Commencer à cuire après 15 minutes de repos. Préchauffer le fer. Temps de cuisson: 3 minutes.

(oui, ça devient une habitude de blogger les notes qui trainent pendant les rangements... autant vous y faire ...

vendredi, février 22, 2008

Le jeu mystère ...

Jouons au jeu du jeu mystère.
De quoi peut-il bien s'agir ? Quelle époque ? Quelle machine ? Qui écrivait la musique ?

Quoi ? vous donnez votre langue au chat ?
Allez, je vous file un indice musical.

mercredi, février 20, 2008

Eicher à Seraing

Je l'ai appris à l'improviste par Georges (mon banquier) qui m'appelait ce matin pour me proposer deux places: Stefan Eicher ("Pas d'ami comme toi", "Déjeuner en paix", "Combien de temps") était en concert au Centre Culturel de Seraing!

J'ai accepté, évidemment. L'album "Hotel*s" était un achat d'avec ma première paie, et l'album "Taxi Europa" avait suivi pendan mes mois de célibataire en appartement... J'étais déjà fan de Suisse au paroles curieuses en CD, j'ai été complètement conquis par sa prestation en "Live".

Ils étaient trois sur scène, mais la scène débordait litéralement d'instruments ! Après un "Two people in a room" à la guitare folke (et grand renfort de pédale d'écho) en solo, ses deux comparses l'ont rejoint pour un véritable feu d'artifice musical (l'expression est de ma fée, mais j'abonde dans son sens) où les partenaires changeront de guitares plus d'une douzaine de fois sur le morceau, pendant que le batteur passe de la batterie "jazz" (côté cour) à la batterie "rock" (côté jardin) et retour ...

Le style musical de Stefan Eicher est comme un millésimé: il bonifie avec l'âge. Je l'avais laissé du temps des sonorités "années 80", soutenu par une boîte à rythme ... Je retrouve un trio qui réinvente ses morceaux sur scène, mêlant xylophone, harmonica, guitare wha~wha et loops synthétiques ou "live" avec un brio qui tient presque plus de la peinture sur toile que de la musique de variété.

Bravo, donc, et bonne continuation. Je vais me mettre activement à la recherche du dernier album ... en espérant qu'il soit "live" ^_^

mercredi, février 13, 2008

Première journée de la nouvelle Titine


8h55 : je suis toute givrée, la maison commence à se réveiller.
9h00 : un conducteur s'approche de moi. Chouette je vais un peu me dégourdir les jambes
9h05 : quelle andouille, ce conducteur. Il ferait bien d'ouvrir la porte, et pas mon coffre.
9h07 : mais qu'est-ce qu'il a, à me triturer la serrure comme ça ??
9h08 : bah ? il s'en va ?...
9h10 : oh ! ma clé m'envoie un message! je lui fais un clin d'oeil, pour lui dire que je vais bien ^_^
9h11 : Tiens revoilà le conducteur. Il a l'air pressé, dis donc. Il se jette sur ma portière !?
9h12 : encore un message de ma clé. Je l'aime bien, elle ^_^
9h13 : Eeh !! pourquoi sort-il toujours de sa maison aussi vite, celui-là !? 0_o
9h14 : Bin quoi ? tu ouvres la portière passager et tu rentres par le côté conducteur ? (Il est vraiment bizarre, celui-là)

9h20 : Bon, je suis ouverte. On y va, là ?
9h25 : Oui, oui, me gratter les vitres c'est marrant un moment, mais là, j'ai des fourmis dans les roues. On pourrait pas y aller ?

9h30 : vroum!
9h31 : c'est pas vrai ?? il ne va pas se mettre à me gratter les vitres toutes les 2 minutes !
9h36 : vroum ! vroum !

9h40 : (mais c'est joli tout plein par ici. Et puis il y a plein de copines partout)

9h45 : c'est tout ? on s'arrète ?
9h46 : oh non, c'est pas vrai ?? il recommence à me triturer la serrure >_<
9h47 : ah ? on repart ?? chou(p)ette ! vroum !

9h55 : eh ? mais je reconnais ici ... Oh, la maison ! On s'arrète encore ?
9h58 : oh ! un autre message de ma clé! je vais lui refaire un clin d'oeil. Je suis contente d'avoir une clé comme amie. J'ai plein de messages. Je connais une autre clé, mais celle-là, elle ne dis jamais rien. Quelle râleuse
9h59 ; ah ? on repart avec mon amie la clé-à-message. okay. vroum !
10h15 : Salut, les copines! c'est encore moi ! Vous m'faites une p'tite place, dites ? \^o^/
10h16 : Ciao, la clé! A bientôt

10h30 (bon, bin si personne ne dis plus rien, je vais faire un petit somme, alors)

17h20 : mais ? je n'y vois plus rien ? Qu'est-ce que c'est que ce flou blanc et cotoneux qui m'entoure ??

mardi, février 12, 2008

Titine - 1

Ce soir, exit la mazda.

Notre choix s'est finalement arrêté sur la Seat Ibiza Ecomotive, un peu plus chère, mais plus propre et nettement plus "voiture" du point vue de l'intérieur. Reste la signature à la banque. J'ai déjà les documents pour l'Omnium (éhontément chère, si vous me demandez mon avis).

J'avais espéré pouvoir prendre l'assurance au nom de ma fée, qui roulait déjà avant moi et qui n'est plus dans la catégorie "jeunes conducteurs" ... Apparemment, ils ont prévu le coup et tout est apparemment fait pour que ce genre de manoeuvre s'accompagne automatiquement de la perte du degré de bonus/malus. (grr).

mercredi, février 06, 2008

Pour nous changer des "sciences&vie"

Paradoxal, cette histoire de courbure de l'espace-temps autour des étoile qui expliquerait la gravité ?

Je vous propose la lecture du géométricon suivi du "trou noir" d'Anselme Lanturlu, pour tirer ça au clair ^_^


Moi, ça m'a rappelé les violations d'inégalité triangulaires de mes collègues ^_^

lundi, février 04, 2008

Trouve les Septs

De ces cendres sortirent sept autres figures; la première dit:

- Je me nommais Orgueil, je m'appelle Fierté noble. Les autres parlèrent aussi, et ils virent d'Avarice sortir Économie; de Colère, Vivacité; de Gourmandise, Appétit; d'Envie, Émulation, & de Paresse, Rêverie des poëtes & des sages. Et la Luxure, sur sa chèvre, fut changée en une belle femme qui avait nom Amour.

Et les follets dansèrent autour d'eux une ronde joyeuse.



(PS: je fais un peu de rangements et je tombe sur des notes prises sur de bouts de papiers. Je bloggue et je jette)

PPS: petit jeu: de quelle oeuvre est-ce tiré ?

mercredi, janvier 23, 2008

La titine l'est malade ...

Bon, cette fois-ci, ça y est: il faut qu'on change de voiture. Plus possible d'attendre encore 6 mois que la OneCats passe les crash-tests. Les freins, les cardans, les amortisseurs, les pneus, les jantes... Et j'en passe. Près de 700EUR. de frais, j'ai dit non merci "changez-moi juste le phare avant-droit. Vous la reprendriez combien si je vous en achetais une neuve?"

Petit tour rapide du marché actuel (grâce à test-achats), les émissions de CO2 et le nombre de litres de diesel au 100km figurant parmi les critères les plus importants pour moi ... Contre le nombre de porte et la taille du coffre pour ma fée.

Impasse sur la "polo Blue motion", meilleure offre pour mon point de vue, mais épuisée et un peu chérot pour moi ... On jongle un peu avec les primes, ma mazda 121 millésimé 1996 est cotée à 162g/km et devrait me valoir un joli bonus sur la taxe de mise en circulation de la nouvelle (je vise ~114g/km).

Assez surpris quand-même de constater qu'il n'y a que si peu de voitures dans la catégorie "A" (15% de réduction offerte par l'Etat pour moins de 105g/km).

Bref, j'ai une offre qui parait intéressante (Citroen C3 à ~10.000EUR grâce à une reprise de mon cercueil roulant pour 1500EUR quand-même). Reste à convaincre mon banquier... Bref, si tout le monde cause CO2 (sauf le vendeur de VW, apparemment), dans la réalité, l'offre de "voitures vertes" à prix modestes est encore extrêment réduite, et on a l'impression que les constructeurs ont plutôt essayé de casser le prix d'un ou deux modèles via les primes que de vraiment ajuster leur offre ... Timide évolution, mais pas encore de véritable révolution.

PS: l'illustration vient de l'album "Salade de Bielles", numéro 1 de la série "Garage Isidore" par Olis et Gilson, chez Dupuis, bien-sûr

jeudi, janvier 17, 2008

OneCat: 'faut qu'on en parle ...

1€ au 100km avec une voiture vendue entre 3500 et 5000€, ça vous tente ?

pour plus d'info, voir
l'interview de G. Negre, inventeur du moteur à air comprimé
et le site de l'entreprise

Lancement de la Onecat: 2eme semestre 2008 (dixit le chef). Wait & see ...

mod de la semaine

Le mod de cette semaine est dédicacé à Johan Libin:
Aerofunknamics par BLiND sur l'album "Kong in Concert".

Bravo à blind pour avoir fait ce petit bijou à partir de la boucle de 15 secondes des voyages de Funky Kong.

aaaaaAAAh Yah!

ps: Johan, on a plein de morceaux de Yannick Noah dans le nouveau programme de ma chorale, aussi ^_^

mercredi, janvier 16, 2008

La pluie

La pluie, ça mouille mouille;
La pluie, ça mouille tout.

C'est pour les escargouilles;
Mais ce n'est pas pour nous.

C'est bon pour les grenouilles,
Mais je ne sais pas vous,
Je suis pas une gargouille
Et je n'aime pas la boue.

(parti de chez moi à 7h15, arrivé au bureau à 8h53, passé plus d'une heure sous la pluie à attendre des bus, pour ceux qui s'inquiéteraient pour ma santé mentale)

mardi, janvier 15, 2008

Boek en Soep.

"Les trolls ne sont pas vraiment dangereux (...) C'est des ogres qu'il faut se méfier. Ils n'ont pas assez de cervelle pour savoir ce qu'est la prudence.

Un jour, une ogresse s'est mise à manifester une passion irraisonnée pour l'un de nos frères de Heid. Elle n'était pas laide ... pour une ogresse. Ekke tenait sa fourrure assez propre et ses cornes brillantes (...) Enfin, comme je disais, elle était follement amoureuse de ce chevalier. Elle rôdait dans les bois et lui adressait des chansons d'amour.. Le bruit était abominable; elle faisait tomber toutes les aiguilles des pins à cent pas à la ronde. Le chevalier a fini par ne plus pouvoir le supporter et il est entré dans un monastère. Par la suite, elle s'est laissée mourir de chagrin.


-- Ulath, à présent, je sais que tu te moques de moi
-- Voyons, Emouchet, fit Ulath, ne protestant que faiblement."

Vous l'aurez compris, j'ai reçu à Noël une nouvelle trilogie de romans de David Eddings (antérieurs à la Belgariade que je viens presque de relire entièrement -- soit pas moins de 12 romans entre juillet et janvier, sans compter les 2 derniers harry potter et la genèse de Dune).

Il n'y a pas tout à fait le même genre d'envolée et de répliques croustillante que dans la Belgariade et la Mallorée (qui pour moi restent le chef-d'oeuvre des époux Eddings), mais ça reste une histoire agréable à suivre, et qui se marie parfaitement avec l'ambiance plantée par Zelda: Phantom Hourglass: infiltration du chapitre des pandions dans la brume, duels de magie avec un personnage mi-homme mi-insecte, etc.
La quète du Bhelliom n'est pas sans rappeler celle de l'Orbe d'Aldur par Garion et ses amis non plus, mais on est clairement plus du côté "heroic" que "high fantasy" ...

A la fin de l'envoi ...


Balade du duel qu'en l'hotel bourignon
Monsieur de Bergerac eut avec un belître.
> Qu'est-ce que celà, s'il vous plait ?
C'est le titre

Je jette avec grâce mon feutre,
Je fais lentement l'abandon
du grand manteau qui me calfeutre
et je tire mon espadon.
Elegant comme Céladon,
Agile comme Scaramouche,
Je vous préviens, cher mirmidon
Qu'à la fin de l'envoi, je touche.

Vous auriez bien dû rester neutre,
Où vais-je vous larder, dindon ?
Au flanc, sous votre maheutre ?
Au coeur, sous votre bleu-cordon ?
Les coquilles tintent, ding dong!
Ma pointe voltige, une mouche,
Décidément, c'est au bedon,
qu'à la fin de l'envoi, je touche.

Il me manque une rime en 'eutre'.
Vous rompez, plus pâle qu'amidon?
C'est pour me fournir le mot pleutre
Tac, je pare la pointe dont
vous espériez me faire don.
Tiens bien ta broche, laridon,
à la fin de l'envoi je touche!

Envoi:
Prince, demande à Dieu Pardon
Je quarte du pied, j'escarmouche,
Je coupe, je feinte, et là donc,

A la fin de l'envoi, je touche.


(retranscrit de mémoire avec un 'time cat ->balade' en 4 minutes 02 secondes.)
Vous l'aurez compris, Cyrano de Bergerac est un de mes personnages fétiches du théâtre. J'avais adoré les scéance d'escrime improvisées sur l'estrade du cours de Français en 5eme à l'athénée Air Pur. (euh, les copains, aidez-moi, j'ai un trou. C'était pas M. Cigare, c'était l'autre, pendant les Grandes Grèves). Je l'ai lu, relu, vu, revu. J'ai passé quelques bains à essayer de mémoriser la Tirade des Nez, et "Non, merci" figure assez haut dans ma liste de choses à réapprendre.

Un mot pour décrire ce personnage d'Edmont Rostand, un seul: le panache.

Il faudra quand-même que j'emprunte "le Cid" et "Romeo et Juliette", parce que question séduction, la tirade des nez, ça n'a pas vraiment le même cachet.

jeudi, janvier 10, 2008

Silk ...

Silk eut un rire sinistre.
- J'aurais dû me douter qu'un vieux renard de votre espèce ne pouvait pas ignorer la langue secrète, Messire.
- Un héritage d'une jeunesse dissipée, fit le comte en riant. Votre élève est très doué, Prince Kheldar, mais il a un drôle d'accent.
- Il faisait froid quand il a appris, Messire, dit Silk, et nous avions les doigts un peu raides. Je remédierai à ce petit défaut dès que nous en aurons le temps.

Le vieux noble parut incroyablement satisfait d'avoir damé le pion à Silk.


extrait du "Pion Blanc des Présages", chant 1 de la Belgariade par David Eddings

Je crois bien que Silk est un de mes personnages préférés dans la série. "Délicieusement pervers".

mercredi, janvier 09, 2008

Erin Brokovich


Je dois dire que j'ai eu une drôle de pensée en rentrant chez moi, ce soir. Je bosse à l'université, mon boulot me plaît. Je sais qu'il y aurait pas mal de boites où je pourrais gagner une somme autrement plus rondelette ... Le double peut-être (ou peut-être pas). Alors qu'est ce qui me retient ?

Je voudrais que vous preniez le temps, quelques instants, de choisir une de ces grandes marques qui nous entoure. Vêtements, voitures, alimentation. Ce que vous voulez. Maintenant, je voudrais que vous preniez le temps de voir les dirigeants de cette boite. Qu'est-ce qu'ils vous inspirent ? Quel rôle jouent-ils dans notre société.

Il n'y a pas si longtemps de cela, on les aurait accueilli à bras ouvert, ces fournisseur d'emploi. Chevaliers de nos temps modernes ... mais aujourd'hui ?

Délocalisation ... Compétitivité ... Marketting aggressif (je n'ai pas mis trop vite les soda et les télécom dans la liste des sociétés pour ne pas trop vous influencer)
Débauche de moyens pour nous faire acheter encore et encore des choses dont on a, finalement, pas besoin ...
Ailleurs dans le monde, exploitation des enfants ... conditions de travail volontairement déplorables, parfois (ma soeur vous expliquera ce qu'elle pense des bananes Chicita).

Alors voilà. Si je quittais mon job pour aller travailler dans le privé, je crois que j'aurais besoin de savoir que je bosse pour quelqu'un qui est utile à l'humanité.

Mes amis, j'ai peur que notre société ne soit gravement malade. Si vous n'avez jamais regardé le film "Erin Brokovitch", jetez-y un jour un coup d'oeil, vous me comprendrez peut-être mieux.

(Que ceux qui travaillent dans le privé m'excusent si je les ai blessé, bien sûr. Je n'ai rien contre, et j'ai beaucoup d'ami qui y ont un bon job).

Tomboy

Je viens de me rendre compte que j'avais un petit outil très sympathique installé sur mon ubuntu: tomboy. Une sorte de collectionneur de post-its avec un système de liens "à la wiki" intégré.
Comme d'hab, on a droit à quelques plugins sympa (export vers des documents html et apparemment aussi vers une structure de graphe que je pourrais utiliser plus tard).

J'ai évidemment recommencé mon coup du lien vers une page vide "isa:people" ou "isa:todoitem" pour construire des catégories automatiquement à coup de "retour-de-liens", mais ça manque d'un plugin "lister tous les backlinks" ou "inclure l'en-tête de la page XXX", je trouve... 'Faudra que j'apprenne le C# si je veux arranger ça ^^"